Chronologie de l'égypte ancienne
de 3000 à 1185 av. JC

Vous etes arrivé par un moteur de recherche et il vous manque la barre de menu? Alors cliquez ici pour accéder à l'intégralité d'Anciennegypte
 

La chronologie de l'histoire Égyptienne en années avant notre ère a été établie à partir des durées des règnes fournies par l'ouvrage de Manéthon qui s'appuya sur la tradition orale et sur certaines annales de l'époque. On a aussi retrouvé certaines archives datant de l'ère pharaonique telles que le papyrus de Turin, la pierre de Palerme ou le morceau de liste royale trouvé dans le temple d'Abydos de Ramsès II dont la photo est ici.

Le hic est que le calendrier égyptien ne comptait que 365 jours, oubliant donc un petit quart de journée qui engendra un important décalage. Les égyptologues utilisèrent l'astronomie : en comparant les dates de lever héliaque (avant le lever du soleil) de l'étoile Sirus retrouvées sur certains documents historiques et en calculant les dates réelles, ils purent ainsi corriger le décalage.

Périodes :
Période dynastique ancienne (ou Thinite)-Ancien Empire-1ère période intermédiaire-Moyen Empire-2ème période intermédiaire-Nouvel Empire

Accès à la deuxième partie (de 1185 à l'an 0)

 
Les dynasties égyptiennes
début de la période dynastique ancienne ou thinite - dynastie 0 - capitale d'Abydos. (3150-3050)      

Narmer (le poisson caht qui frappe) est le premier pharaon connu (cf palette de Narmer). Il est parfois confondu avec Ménès ou le roi Scorpion. On considère qu'il est l'unificateur du nord et du sud. Son règne marque la fin de la période prédynastique.     

Simultanément se dévelloppe des cultures au moyen Orient dont celle d'Uruk, patrie du héros Gilgamesh.


retour en haut de page

1ère dynastie-capitale de Memphis (3050-2890) 

La première dynastie est marqué par les règnes de Hor-aha, "le faucon combattant" qui fonde memphis, de Djer (l'horus qui secourt), de djet (l'horus Cobra), d'Oudimouh qui officialise la fête de l'heb Sed, D'Andjib (sur est son coeur), de Semerkhet et enfin de Qaa (son bras est levé).


retour en haut de page

2ème dynastie-capitale de Memphis; Basse Égypte     
(2890-2686)    

Hotepsekhemoui - (nom d'Horus : "les deux puissants sont en paix".)

Nebrê-(nom d'Horus : "Re est le maitre")

Nineter-(nom d'Horus : "celui qui appartient au dieu")   
Il a notamment décidé que les femmes pourraient transmettre la lignée royale.  

Perisben-(appelé tout d'abord par son nom d'Horus : " Sekhemib : celui au cœur puissant." puis par son nom de Seth : "Perisben : espoir de tous les cœurs.")   
Sous son règne, la rivalité entre le nord et le sud éclate. En plus d'être une lutte politique, c'est une lutte religieuse : Seth contre Horus. IL réprime l'insurrection du nord. 
(voir le mythe osirien 

Manéthon classe trois rois entre Perisben et Khâsekhemoui : Sethénès, Chérès et Neferchérès qui n'ont laissé quasiment aucune trace.   

Khâsekhemoui - (nom d'Horus : "les deux puissants apparaissent.")   
Il proclame de nouveau Horus culte d'état, et apaise la rivalité nord-sud en épousant une princesse du nord.  

Durant cette période, Tyr et byblos sont fondé dans le giron Egyptien. En grèce: culture du minoen Ancien.

Fin de la période dynastique ancienne 
retour en haut de page

Début de l'ancien empire    
3ème dynastie-capitale de Memphis 2686-2613   

Sanakht - (nom d'Horus : "forte protection") 2686-2668  
Il lance les exploitations minières du Sinaï.

Djéser - (nom d'Horus : Netery-Khet, "celui dont le corps est divin")  2668-2649  
Il fait du culte solaire le culte du roi. Construction à Saqqarah du mausolée cité de Djéser et de la grande pyramide à degrés par Imhotep.  
(cf Djéser et la pyramide à degrés)  

Sekhemkhet - (nom d'Horus : "celui dont le corps est puissant".)  
2649-2643  
On le connaît par sa pyramide inachevée à Saqqarah : elle est installée là où s'élèvera par la suite le temple funéraire d'Ounas

Khâba - (nom d'Horus : "l'âme apparaît") 2643-2637    

Houni - (nom d'Horus : "celui qui frappe") 2637-2613  
retour en haut de page

4ème dynastie-capitale de Menphis-2613-2498   
consolidation du pouvoir central   

Snéfrou - (nom de naissance : "celui de beauté".) 2613-2589  
Il construit la 1ère pyramide à surface plane. C'est un pharaon populaire (divinisé au moyen empire), et un chef victorieux.

Chéops - (nom de naissance : "Khnoum me protège") 2589-2566  
La plus grande réalisation de Chéops fut la grande pyramide du plateau de Guizeh.
(cf Guizeh et le règne des géants) 

Didoufri - (nom : "stable comme Ré")-2566-2558  
Il usurpe le pouvoir entre les règnes de Chéops et Khéphren. Il entreprend la pyramide inachevée d'Abou-Roache. Il introduisit notamment le titre de "fils de Ré" dans la titulature royale. (cf Pharaon)  

Khéphren - (nom : "il apparaît comme Ré".)-2558-2532  
Il édifie la nécropole royale à Guizeh où se trouvent la deuxième pyramide et le sphinx de Guizeh. 
(cf Guizeh et le règne des géants) 

Mykérinos - (nom : "durable comme les âmes de Ré")-2532-2504  
Troisième grande figure du plateau de Guizeh.
(cf Guizeh et le règne des géants) 

Chepseskaf  - (nom : "son âme est noble") 2504-2500  

A cette époque se dévellope les prémices de la villes qui deviendra Troie.
retour en haut de page

5ème dynastie-capitale de Menphis-2498-2345   
crise du pouvoir, épanouissement du culte solaire  

Ouserkaf - (nom : "son âme est puissante")-2498-2491  
A Abou Gorab, Ouserkaf construit le premier des cinq temples solaires.

Sahourê -  (nom : "celui qui est proche de Ré") - 2491-2477  
Il décide de percer le canal de Bubastis qui reliera la Méditerranée à la Mer Rouge. Sous son règne aura lieu la première expédition au royaume de Pount. Il continuera la construction de temples solaires sur le modèle de ceux d'Ouserkaf.  

Néferikarê - (nom : "parfaite est l'âme de Ré") - 2477-2467  
Lui aussi construira des temples à Abou Sir.

Chepeskarê  - (nom : "noble est l'âme de Ré)-2467-2460  

Rênéferef  - (nom : "Ré est sa perfection")-2460-2453  

Néouserré  - (nom  : "celui qui est investi du pouvoir de Ré) -  2453-2422  
Il brise la tradition des temples solaires et recommence à bâtir des pyramides à Saqqarah.  

Menkaouhor  - (nom : "durables sont les âmes de Ré") - 2422-2414  

Djedkarê-Isesi  - (nom : "stable est l'âme de Ré")-2414-2375  

Ounas  - 2375-2345  
Il est le dernier roi de la 5ème dynastie ; les ruines de sa pyramide se trouvent non loin du complexe funéraire de Djeser.On a pu retrouver sur les murs de l'antichambre et de la salle du sarcophage deux des plus importants textes égyptiens qui nous soient parvenus : le "Texte des pyramides" et la "Sagesse de Ptahhotep". 

En Mésopotamie: Mise en place de l'empire d'Akkad avec le roi sargon (2470)

retour en haut de page

6ème dynastie-capitale de Memphis :  

Teti  -  (nom d'Horus : "Sehéteptaouy, Celui qui pacifie le pays".) - 2345-2333  
Il épouse la fille d'Ounas pour légitimer son pouvoir et se fait le symbole de l'unité politique retrouvée après la confusion qui a suivi la mort d'Ounas.

Pepi  I - (nom d'Horus : "l'aimé de Ré")-2332-2283  
Le pouvoir royal diminue avec l'augmentation de celui des princes, des grands dignitaires et des prêtres. Pepi devra même faire face au complot de l'une de ses reines. Le premier ministre Ouni rétablit le pouvoir de l'Égypte sur le Sinai.  

Mérenrê - (nom d'Horus : "l'aimé de Ré.")-2283-2278

 

Pepi II  - (nom d'Horus : "parfaite est l'ame de Ré") - 2278-2184:  
C'est le règne le plus long de l'histoire de l'Égypte : plus de 94 ans. C'est l'époque d'une décentralisation du pouvoir hors de Memphis ; la soumission des nomarques devient symbolique. Le pouvoir du Pharaon se morcèle et finit par tomber sous les coups des Bédouins.  

Fin de l'ancien empire 
retour en haut de page

début de la première période intermédiaire - 7 et 8ème dynasties-capitale de Memphis et Abydos--2181-2161   

Ouadjkarê - ("prospère est l'âme de Ré")  
Qakarê Ibi - ("forte est l'âme de Ré")  

Leur influence se limite à Thèbes. 
(cf la première période intermédiaire) 
retour en haut de page

9 et 10ème dynasties-capitale de Herakléopolis-2160-2140  

Khéty I - ("aimé est le coeur de Ré")  
Mérikarê - ("aimée est l'âme de Ré")   
Néferkarê - ("parfaite est l'âme de Ré")  
Khéty II - (les âmes de Ré sont le maître")  
Le pays est toujours déchiré et les Pharaons n'ayant aucun pouvoir se succèdent comme les hirondelles sur un fil électrique en automne. Le pays est entre les mains des princes.  
(cf la première période intermédiaire)  

Fin de la première période intermédiaire. 
retour en haut de page

Début du moyen empire-11ème dynastie (thébaine) -2134-1991   
   
Antef I - (nom d'Horus : "le pacificateur des deux terres") - 2134-2117  

Antef II - (nom d'Horus : "fort dans la vie") - 2117-2069  
Il fait d'Abydos le domaine d'Osiris. 

Antef III - (nom d'Horus : "champion parfait et fort") - 2069-2060  
Ces trois premiers rois de la dynastie thébaine n'ont malgré leurs noms qu'un pouvoir limité sur la région de Thèbes.  

Montouhotep II - (nom d'Horus : "Montou est satisfait.") - 2060-2010  
Som nom est bien choisi, Montou étant le dieu de la guerre. Montouhotep reconquiert l'Égypte, rétablissant ainsi le pouvoir des Pharaons.  

Montouhotep III - (nom d'Horus :  "faire vivre l'âme de Ré")  - 2010-1998  
Il continue la politique de son prédécesseur.

Montouhotep IV - (nom d'Horus : "Ré est le maître des deux terres) -1997-1991  
On dit qu'il fut renversé par Amenemhat, son premier ministre à qui il avait confié son armée. Amenemhat créa par le même coup une nouvelle dynastie. 

En Grèce: culture du minoen moyen
retour en haut de page

12ème dynastie-capitale de Thèbes-1991-1782    

Amenemhat I - (nom d'Horus : "Amon est en tête".) -1991-1962  
Originaire de la haute Egypte, il vénére Amon qui supplante ainsi le dieu Montou en devenant la divinité de Thèbes. Il soumet les derniers nomarques disputant son pouvoir et établit une nouvelle capitale à la jonction de la haute et de la basse Egypte : Iti-taouy. Il instaure le principe de la corégence en associant son fils Sesostris au pouvoir. 

Sesostris I - (nom d'Horus :  "l'âme de Ré vient à l'existence") -1971-1926  
Il contrôle la nubie grâce à l'édification de treize forteresses. Sous son règne fut notamment élevé le plus vieil obélisque encore debout (121 tonnes) pour ses 30 ans de son jubilé, à Héliopolis. 

Amenemhat II - (nom d'Horus : "en or sont les âmes de Ré".) -1929-1895  
Le fayoum est mieux irrigué et devient un moteur de l'agriculture Egyptienne.  

Sesostris II - (nom d'Horus  : "la transformation de Ré apparait.") -1897-1878  


Sesostris III -(nom d'Horus : "celui qui apparaît comme les âmes de Ré.")-1878-1841 
Il continue l'expansion de l'empire, se tournant particulièrement vers la Nubie. Ils réorganisent le pays. Aux frontières naissent des chaines de forteresses reliées par un réseau de signaux de fumée. Nous sommes à l'apogée de la douzième dynastie.(cf Sesostris III) 

Amenemhat III -( nom d'Horus : "Amon est en tête".)-1842-1797 
L'Égypte atteindra l'apogée de sa croissance, due sûrement à l'intérêt accru porté au Fayoum. On a retrouvé sa pyramide comparable à la structure labyrinthique de Cnossos en Crète. 

 

Amenemhat IV - (nom d'Horus : "Ré est juste de voix") -1798-1786 
On sait peu de choses de ce pharaon ; on suppose qu'il n'a pas eu de règne indépendant mais seulement de la corégence. 

Reine Sobeknéferou - (nom d'Horus : "Sobek est l'âme de Ré".)-1785-1782 
On sait aussi peu de choses sur cette reine qui n'a gouverné que 3ans. 

Fin du moyen empire 
retour en haut de page

début de la deuxième période intermédiaire-13ème dynastie-capitale de Thèbes -1782-1650 

Ougaf - (nom d'Horus : "Ré protège les deux terres".)-1782-1778 

Amény Antef IV -(nom d'Horus : "celui qui fait vivre le coeur de Ré".)-?-1760 

Hor-(nom d'Horus : "Ré soulage le coeur.")-vers 1760 

Sobekhotep II  - (nom d'Horus :  "Puissant est Ré, protecteur des deux terres.") 

Khendjer-(nom d'Horus  :  "Puissante est l'âme de Ré.")-vers1747 

Sobekhotep III -(nom d'Horus :  "puissant est Ré, il fait prospérer les deux terres".)-vers 1745 

Neferhotep I -(nom d'Horus  : "La puissance de Ré apparait".)-1741-1730 

Sobekhotep IV -(nom d'Horus :  "La perfection de Ré apparaît")-1730-1720 

Ay-(nom d'Horus  :  "parfait est l'amour de Ré".)-vers 1720 

La chronologie de la 13ème dynastie est difficile car on a retrouvé peu de monuments de cette époque. 
Les rois appartenant à la 13ème dynastie ont conservé un certain contrôle sur les Deux Terres  ; le pays n'a pas sombré dans le chaos comme on le pensait mais le pouvoir s'est progressivement morcelé. Ainsi par exemple la Nubie se détachera de la haute Egypte.

A Babylone, hammurabi prend le pouvoir. En Phénicie, l'alphabet est inventé. 
retour en haut de page

14ème dynastie-contemporaine de la 13ème dynastie.  

Néferhotep II -(nom d'Horus :  "Ré est puissant, celui qui fait vivre les deux terres.")  

Néhézy -(nom d'Horus : "Ré est grand en conseil".)  

A la fin de cette période, un groupe de rois Sémites prend le contrôle du désert oriental et des régions du Delta. Ces peuplades Hiksos poussées par les peuplades indo-européennes de l'Asie centrale (Hittites et Kassites) émigrent vers l'Egypte, apportant ainsi l'invention du char, l'usage des chevaux ainsi que le culte du dieu Baal et de la déesse mère Astarté. 
(voir la domination Hiksos et les princes thébains)
retour en haut de page

15ème dynastie-dynastie Hiksos-capitale d'Avaris-1663-1555 

Salitis -  (nom de couronnement :  "le coeur de Ré voit")- 

Yaqoub - Har-(nom de couronnement  :  "l'amour de Ré est fort.") 

Khyan - (nom de couronnement :  "puissant comme Ré") 

Apophis I -  (nom de couronnement : "Grand et puissant comme Ré".) 

Apophis II -(nom de couronnement : "Grande est la suprématie de Ré".) 

Cette dynastie de rois Hiksos (Princes des pays étrangers) est aussi contemporaine de la 13ème dynastie. 
Cette domination ne s'est pas faite en un déferlement barbare sur l'Égypte mais progressivement : les immigrants ont en effet acquis une autorité croissante. 
(voir la domination Hiksos et les princes thébains)
retour en haut de page

16ème dynastie-capitale d'Avaris-dynastie Hiksos-1663-1555 

Anather-(nom de couronnement : "Prince des pays désertiques.") 

Yakobaam.

En Asie Mineure, l'empire Hittite ayant pour capital Hattusa prend forme sous le règne d'Hattusil. Celui sera en partie responsable de l'éffondrement de l'empire Hiksos au Moyen orient.
retour en haut de page

17ème dynastie-capitale de Thèbes-1663-1570  

Sobekemsaf II - (nom de couronnement : "Puissant est Ré, celui qui sauve les deux terres".) 

Antef VII - (nom de couronnement :  "En or est la manifestation de Ré."

Taa -  (nom de couronnement :  "Celui qui se perpétue comme Ré.")-vers 1633 

Taa II  - (nom de couronnement : "Celui qui frappe comme Ré.")-vers 1574 

Kamôsé - (nom de couronnement : "Prospère est la manifestation de Ré.")-1573-1570 

Cette dynastie Thébaine étend son influence d'Elephantine à Abydos. Tout d'abord il y a une sorte de statut quo entre eux et les Hyksos, puis Taa II commencera la lutte contre les Hyksos : c'est son fils Ahmosis qui finira par bouter l'ennemi hors d'Egypte après que son frère Kamôsé meurt durant une bataille. 
(voir la domination Hiksos et les princes thébains)

Fin de la deuxième période intermédiaire 
retour en haut de page

Début du nouvel empire-18ème dynastie-capitale de Thèbes et Akhet Aton-1570-1293. 

Ahmosis -  (nom de couronnement : "Ré est maître de la force.")-1570-1546 
Après la mort de son frère Kamôsé, il finit la reconquète de l'Égypte sur les Hiksos  et ramène la Nubie (pays de Kouch) à l'empire. Il réorganise complètement le pays. 

Aménophis I - (nom de couronnement : "Sainte est l'âme de Ré.")-1551-1524 
Il pousse les frontières jusqu'à l'Euphrate : ce sont les premiers heurts avec les Hittites.  Suppilumia 1er roi des Hittites commence à avoir des vues sur les deux terres après avoir mis la main sur le Mitannie.

Thoutmosis I - (nom de couronnement : "Grande est la forme du Ka de Ré.")-1524-1518 
Il légitima son pouvoir en épousant la princesse Ahmès ; on connait les succès de ses campagnes militaires qui  firent atteindre quasiment la totalité de son expansion à l'Égypte (quasiment...). 

Thoutmosis II -  (nom de couronnement : "Grande est la forme de Ré.")-1518-1504 
Il épouse la demi soeur d'Hatchepsout. 

Reine Hatchepsout -  (nom de couronnement : "La justice est le Ka de Ré.") -1498-1483 
Hatchepsout usurpe la place de Thoutmosis III qui n'est encore qu'un enfant. Contrairement à ses prédécesseurs, elle ne lance pas d'opération militaire. Son temple à Deir el Bahari est unique dans l'histoire de l'architecture. 
(cf Thoutmosis III & Hatchepsout) 

Thoutmosis III -  (nom de couronnement : "Stable est la manifestation de Ré.")-1504-1450 
Un des plus célèbres pharaons. Il bat les Mitanniens à Qadesh, les Syriens à Karkhemish  ; ces victoires lui permettent de conquérir des territoires fertiles et des villes richissismes. Sa domination s'étend jusqu'en Crete et à Chypre. La culture et l'art Egyptiens se répandent dans le monde entier. 
(voir Thoutmosis III) 

Aménophis II - (nom de couronnement :  "Grandes sont les manifestations de Ré.")-1453-1419 
Il va vite imposer son pouvoir par des expéditions en Palestine et en Nubie à la mort de son père puis a passé les 34 ans de son règne dans la paix. Il a notamment achevé le temple de l' île d'Eléphantine. 

Thoutmosis IV - (nom de couronnement  : "Durables sont les manifestations de Ré.") 
Des textes disent que Ré-Horakhty lui serait apparu en songe et lui aurait accordé la royauté si il désensablait le Sphinx ce qu'il a fait.  
(voir Guizeh) 

Amenophis III -  (nom de couronnement  : "Ré est le maître de Maat.")-1386-1349 
Il eut un règne assez stable grâce à ses prédécesseurs à part quelques affrontements avec les Hittites. 
(cf Amenophis III) 

Akhénaton -  (nom de couronnement :  "Aménophis IV,  celui qui est agréable à Aton.")-1350-1334 
Aton devient la divinité unique. une crise politico-religieuse est déclenchée. 
( cf Akhénaton et le culte d'Aton) 

Toutankhamon- (nom de couronnement  : "image vivante d'Amon ; prince de l'Héliopolis du sud.")-1334-1325 
Sous la pression du clergé, il rétablira le culte d'Amon. Il mourut mystérieusement à 18 ans. On le connait surtout par le contenu fabuleux de son tombeau. 
(cf la fin de la 18ème dynastie) 

Ay - (nom de couronnement : "Les formes de Ré se manifestent".)-1325-1321 
Monté très vieux sur le trône, on sait peu de chose de lui... Sa tombe et ses monuments ont soit été détruit, soit modifiés au nom d'un autre. 

(cf la fin de la 18ème dynastie) 

Horemheb - (nom de couronnement : "Saintes sont les manifestations de Ré ; l'élu de Ré.")-1321-1293 
Officier de carrière sous Akhénaton, il se rattache par le mariage à la lignée royale. Il poursuit la restauration des temples et s'attribue d'ailleurs pas mal de monuments. 

(cf la fin de la 18ème dynastie) 
retour en haut de page 

19ème dynastie-capitale de Tanis et Thèbes-1293-1185. 

Ramsès I - (nom de couronnement : "Durable est la puissance de Ré.")-1293-1291 
Ancien général et vice roi de Horemheb, il instaure Tanis capitale de l'empire et Thèbes capitale des deux terres. 

Sethi Ier - (nom de couronnement : "Ferme est la justice de Ré.")-1291-1278 
Il entreprend de grands travaux de constructions et relance la politique extérieure. L'art et la culture atteindront un niveau jamais égalé. 

Ramsès II - (nom de couronnement :  "Ré l'a engendré ; l'aimé d'Amon.")-1279-1212 
Pendant ses 60 ans de règne, il aura laissé une empreinte profonde sur l'Égypte. Personne n'aura bati autant de temples, de colosses et d'obélisques. Sa politique étrangère sera brillante : après sa victoire à Qadesh sur les Hittites, les deux peuples signeront le premier traité de paix. Sa momie sera découverte par Gaston Maspero en 1881 dans la cachette de Deir el Bahari avec plusieurs autres momies royales. 
(cf Ramsès II; le grand.) 

Simultanément est traditionellement placée durant le règne de Ramsès II. A cette époque l'empire Assyrien se dévelloppe ce qui poussera les Egyptiens et Hittites à faire leur traité.

Merenptah - (nom de couronnement : "l'aimé de Ptah ; celui qui est sastisfait de Maat.")-1212-1202 
Monté sur le trône à soixante ans, il ne régnera que 10 ans. A la mort de son père, il eut à combattre les Achéens, les Etrusques, les Sicules, les Lyciens et les Lybiens aussi appellé Peuples de la mer. 

Amenmès - (nom de couronnement : "Stable comme Ré ; l'élu de Ré.")-1202-1199 
La mort de Merenptah occasionne une crise de succession. Et ce n'est pas son fils qui lui succède mais Amenmès. 

Sethi II - (nom de couronnement : "Puissantes sont les manifestations de Ré ; l'élu de Ré.")-1199-1193 

Siptah - (nom de couronnement : "Celui qui est agréable à Ré ; l'élu de Ré.")-1193-1187 

Reine Taousert - (nom de couronnement : "Fille de Ré ; l'aimée d'Amon.")-1187-1185 
C'est la quatrième reine d'Egypte, et comme  Hatchepsout quelques 300 ans plus tôt, elle se fait bâtir sa demeure d'éternité dans la vallée des rois.

Accès à la deuxième partie  de la chronologie

retour en haut de la page